Autocompassion en pleine conscience, le programme MSC à Liège

29jan
- 26 mar

 

Autocompassion en pleine conscience

Le programme MSC      à     Liège

 

La pleine conscience et l’autocompassion en pleine conscience

Si les programmes basés sur la PC  développent naturellement l’autocompassion, bénéfice induit de cette pratique, la spécificité du programme  MSC -Mindful Self-Compassion- est d’enseigner de façon explicite les compétences nécessaires pour intégrer l’autocompassion en pleine conscience dans la vie quotidienne. Le programme enseigne les bases conceptuelles et les habiletés d’autocompassion qui  permettent de se traiter de façon bienveillante et compatissante dans les moments de souffrance.

 

Qu’est-ce que l’autocompassion ?

L’autocompassion consiste à se traiter soi de la même façon que nous traiterions un ami qui traverse un moment difficile.

Or, si le mouvement de réconforter l’autre peut peut-être émerger facilement en nous, qu’en est-il lorsque c’est nous qui rencontrons une difficulté ? Comment nous mettons nous en relation avec nous-même ?  Moins de tolérance, plus d’exigences,  peut-être des jugements sévères, des critiques acerbes, en lutte avec soi ? Connaissez-vous cela ?

La pratique d’autocompassion nous apprend à être un bon ami pour nous-même, nous offrir une attention chaleureuse et bienveillante, prenant soin de nous en profondeur . Elle transforme profondément la relation à soi, la relation aux autres et au monde.

Dans cette attitude amicale et bienveillante, il n’est pas question d’auto complaisance ni d’auto apitoiement mais d’un engagement total avec soi, dans la dimension d’être (le Yin de l’autocompassion) comme dans la dimension d’agir (le Yang de l’autocompassion).

 

Aptitude innée, mais qui peut être cultivée. Un programme, une spécificité

Kristin Neff, PhD est psychologue clinicienne, professeure agrégée de développement humain et de culture à l’Université du Texas à Austin et pionnière dans le domaine de la recherche sur l’autocompassion. Christopher Germer, PhD est psychologue clinicien et pratique la psychothérapie basée sur la pleine conscience et la compassion à Arlington, Massachusetts.

Tous deux ont développé le programme Mindful Self-Compassion (MSC). Ils tiennent leur premier programme public en 2010. Ce programme est développé par le Center for Mindful Self-Compassion et l’Ecole de Médecine de  l’Université de Californie San Diego.

« La recherche croissante sur l’autocompassion au cours de la dernière décennie a démontré ses bienfaits pour le bien-être. Les personnes qui font preuve de plus d’autocompassion ont tendance à être plus heureuses, à éprouver plus de satisfaction et de motivation dans leur vie, à avoir de meilleures relations et une meilleure santé physique, et à moins souffrir d’anxiété et de dépression. Elles ont aussi la résilience nécessaire pour faire face à des événements stressants de la vie comme un divorce, des problèmes de santé, l’échec scolaire et même combattre les traumatismes. » Kristin Neff et Christopher Germer

 

Son contenu

MSC contient une grande variété de pratiques et d’exercices. Il est expérientiel, progressif, soutenant et éducatif :

  • Pratiques méditatives formelles
  • Exercices et pratiques informelles liés aux situations de nos vies quotidiennes
  • Apports théoriques sur la compassion et le fonctionnement des émotions
  • Echanges en petit et grand groupe
  • Pratiques à la maison pendant la durée du cycle

 

Pour qui ?

L’autocompassion peut être développée par chacun de nous. Même si l’on est mal à l’aise dans l’attention à soi. Même si on n’a pas eu de modèle de compassion dans l’enfance. Même si notre critique intérieure est très développé.

Le programme s’adresse à toute personne sensible à cette proposition de tenter de devenir son meilleur ami.

Il s’adresse à des adultes psychologiquement stables, non dans des moments de détresse psychologique aiguë.

MSC n’est pas une psychothérapie mais a des effets thérapeutiques. Savoir que la pratique de l’autocompassion pourrait activer de vieilles blessures. L’enseignante reste disponible pour les participants entre les sessions.

Aucun prérequis d’expérience de méditation n’est demandé, même si elle peut s’avérer utile.

 

Modalités pratiques

Le programme s’enseigne en petit groupe. 9 séances. 8 séances de 2h45 à 3h. Une demi-journée de retraite. Les participants s’engagent à participer aux différentes sessions et à pratiquer à la maison au moins 30 minutes par jour pendant la durée du cycle.

 

Modalités d’inscription

  • Il n’y a pas de session d’orientation prévue mais un temps est disponible pour toute demande d’information, de clarification. Ne pas hésitez à me contacter par e-mail ou par téléphone.
  • S’inscrire à partir du site et envoyer en même temps un e-mail exprimant le désir d’inscription.
  • Un questionnaire vous sera envoyé.
  • Une fois le questionnaire complété et examiné, l’accord pour la participation sera communiqué. Eventuellement un complément d’information sera demandé.
  • Enfin, l’acompte sera à régler.

 

Information sur l'activité

Date(s)

  • le vendredi 29 janvier 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 05 février 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 12 février 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 19 février 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 26 février 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 05 mars 2021 de 14h15 à 18h15
  • le vendredi 12 mars 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 19 mars 2021 de 14h15 à 17h
  • le vendredi 26 mars 2021 de 14h15 à 17h

Lieu(x) de l'activité

  • Au cabinet (facile d'accès, près de la sortie d'autoroute Liège Citadelle; s'adresser à l'annexe en bois à droite de la maison)
    VISE - VOIE , 76
    4000
    Liège Belgique
Frais : 290 euros
Acompte : 90 euros
Compte : BE28 0001 3206 7520
Possibilité d'étalement du paiement.

Certaines mutuelles interviennent pour les cycles de PC.

Matériel : Tout matériel qui vous donnerait du confort.
Un cahier (pas des feuilles volantes), stylo, lunettes de lecture au besoin.

Inscrivez-vous

Activité précédente

Activité suivante